Comment favoriser le développement du cerveau de votre enfant ?

Comment favoriser le développement du cerveau de votre enfant ?

favoriser le développement du cerveau de votre enfant

Le cerveau d’un enfant se développe continuellement, une croissance qui commence déjà depuis la grossesse et se poursuivra jusqu’au début de l’âge adulte. Mais pour cela, le cerveau a surtout besoin d’une certaine base solide. Il est en effet important de bien soutenir votre enfant dans la gestion de ses émotions et dans son apprentissage. Vous êtes depuis peu parents et vous vous demandez comment favoriser le développement du cerveau de votre enfant ? On en parle dans la suite de cet article et vous verrez, c’est plus facile que vous ne le pensez.

Interagissez avec votre enfant

Pour favoriser le développement du cerveau de votre enfant, l’une des premières choses à retenir est que vous devez nécessairement interagir avec lui. En effet, plus vous essayez de lui accorder des soins et de l’attention, plus votre enfant se portera bien. Ce qui est primordial pour garantir le bon développement de son cerveau.

Pour y arriver, vous devez chercher à développer sa pensée. Au moment de changer les couches de bébé, par exemple, ou au moment de prendre une douche, cherchez à créer un langage verbal ou non verbal avec lui. Vous pouvez donc lui parler ou même fredonner une chanson pour attirer son attention. Il se servira de vos gestes, de votre voix, de vos expressions… pour cerner tout ce qui l’entoure.

L’environnement dans lequel se retrouve un enfant est donc important pour le développement de son cerveau. Votre objectif sera donc de lui créer le meilleur environnement possible pour favoriser cette croissance. Vous ne le savez peut-être pas, mais à la naissance les connexions du cerveau de bébé ne sont pas encore bien établies. Elles sont encore malléables et peuvent être modifiées ou créées en fonction de tout ce qui se passe dans son environnement.

Créer le contact physique avec votre bébé

Au-delà de l’environnement que vous créez pour votre enfant, vous devez aussi penser à créer un contact physique pour une bonne croissance de son cerveau. En effet, il a besoin de ressentir à la fois des sensations et des contacts physiques. Prenez-le et touchez-le assez souvent. L’objectif est de mettre en pratique ses 5 sens. En effet, un sens stimulé créé de nouveaux circuits de neurones.

Ensuite, vous devez également savoir que votre enfant dispose d’une grande capacité d’apprentissage. Avec le contact physique, vous lui apprenez non seulement à distinguer les émotions et le stress, mais cela peut également l’aider à apprendre à les gérer. Couvrez-le alors de câlins autant que vous le pouvez afin de le rassurer.

La gestion des émotions

C’est l’étape la plus importante dans le processus de développement des facultés intellectuelles de votre enfant. En effet, votre enfant à sa naissance tombe facilement dans de vives émotions que sont :

  • la colère
  • les larmes
  • la peur
  • l’angoisse liée à la séparation.

Il est donc primordial que vous lui veniez en aide afin qu’il apprenne à maîtriser toutes ses émotions. Il peut même arriver que vous pensiez qu’il fait des caprices, mais ce n’est pas toujours le cas. Il manque plutôt un certain nombre d’éléments à son cerveau que seul, vous pouvez lui apporter. Votre soutien émotionnel est la clé pour pallier à ce problème.

Nous vous conseillons donc d’éviter de laisser votre enfant pleurer. Apportez-lui plutôt du réconfort, car pleurer ne fera qu’accroître son niveau de stress. Ce qui ne contribue en rien au développement de son cerveau. Pour cela, essayez de réduire au maximum ces périodes de fortes émotions. C’est donc le lieu de chercher à réconforter ou cajoler votre enfant. Votre attitude générera un sentiment de bien-être qui habitera votre enfant et contribuera au développement de vos liens affectueux. Et des relations chaleureuses, constantes et positives favorisent le développement du cerveau et le protègent.